vendredi 1 avril 2011

Bientôt un "Permis de Jouer" ?

Il fallait s'y attendre !

Depuis trop longtemps, les joueurs sérieux se faisaient éjecter des tournois par des petits malins incapables d'intégrer des concepts tels que cote favorable, semi bluff ou bankroll management.
Ces enragés des MTT, bon à rien et capables de tout, ont progressivement enlevé tout intérêt aux termes "4bet lignt" ou "fold equity" : ils paient tout et n'importe quoi et relancent le reste !

Un premier pas avait été franchi avec l'inflation des buy in en live : les pros, pour être sûrs de se retrouver en bonne compagnie, poussaient les organisateurs à proposer des "high roller" de plus en plus élevés ... peine perdue, y a des cons qui ont du blé : fallait trouver autre chose !

Mais là c'est fini, terminé, stopped, kaput ..... car désormais, pour jouer dans la cour des grands, il faudra bientôt un "permis de jouer" !

Difficile de vous dire qui est à l'origine de ce projet tant le secret est bien gardé mais il se murmure que les plus grands acteurs mondiaux et les joueurs professionnels seraient nombreux à avoir participé à la conception de ce Permis International de Poker, de son petit nom "IPP" car l'initiative venant d'Outre Atlantique, c'est sa dénomination anglaise qui a créé l'acronyme.

En bref, cet IPP serait d'abord et surtout destiné aux événements live ou online les plus prestigieux. Il semble d'ores et déjà établi que les main events des FTOP et autres SCOOP exigeraient un permis en règle dès le mois de janvier prochain.

Mais ce n'est pas tout puisque le label "IPP Tournament" est d'ores et déjà signe de qualité et dès lors, les organisateurs des WPT, EPT et WSOP envisagent d'exiger l'IPP pour leurs tournois.

Simple à obtenir, ce permis pourrait être obtenu gratuitement sur les principaux sites de coaching tels pokerstragety.fr l'Ecole française de poker ou même les académies Full Tilt ou l'école de Poker Stars.
Un simple questionnaire technique testant vos connaissances vous permettra d'obtenir le fameux sésame, et ce totalement gratuitement, du moins la première fois ...

Car ce fameux permis de jouer sera un permis à points et en cas de perte de la totalité de ceux-ci, la récupération de vos points prendra du temps ET de l'argent puisqu'une inscription à une école de coaching reconnue sera obligatoire pour récupérer un permis en bonne et due forme.

La perte de points ne se fera pas que sur des aspects techniques puisque vos qualités de gentleman des tables sera aussi mis à l'épreuve. Citons quelques exemples de pertes de points sur votre précieux permis :

- Coller un 4 bet preflop alors qu'on n'a pas encore parlé, que l'on a encore plus de 20BB, avec autre chose que QQ+
- Limper en position précoce alors qu'il nous reste moins de 10BB
- Payer un contibet avec air pour plus de la moitié de votre tapis
- Payer systématiquement depuis la BB le all in du bouton ou de la SB avec 7-2o sous prétexte qu'à cette position, ils volent à coup sûr !
- Limper hors position preflop puis coller la relance de Vilain qui nous couvre, payer son conti preflop et son deuxième barrel turn avec paire troisième ou tirage ventral, le tout pour les 3/4 de notre tapis.
- Traiter son adversaire de "fucking donkey" parce qu'il a gagné un 80/20 (le chat et l'historique faisant foi sur le net)
- Embrasser le croupier en l'appelant "mon canard" juste après qu'il nous ait donné notre 1outer à la rivière alors que notre adversaire était devant tout du long.
- SlowRoller une paire d'as preflop alors que l'adversaire a déjà fait tapis
- Renverser le MiniMe de Stefal parce qu'il vous a obligé à folder

Evidemment ce ne sont que quelques exemples possibles de perte de points et tous ne seront pas forcément validés (surtout le dernier) mais nul doute que les organisateur de ce précieux passeport mettront tout en oeuvre pour se débarrasser une fois pour toutes de ces gambleurs ou autres mauvais coucheurs du poker qui font de notre passion un enfer.

Aux dernières nouvelles, un consortium de joueurs se serait constitué pour contester cette idée de permis et tuer l'initiative dans l'oeuf. Le lobby dénommé "april's fishes" a déclaré qu'il mettrait tout en oeuvre pour que cette initiative soit de l'histoire ancienne dès demain !

6 commentaires:

  1. Original, comme toujours. GG.
    Du poisson de premier choix

    RépondreSupprimer
  2. Bien écrit, original, impeccable !

    RépondreSupprimer
  3. comme dit Stefal, poisson de 1er choix, et ultrafrais :)

    RépondreSupprimer
  4. Sans doute mon poisson préférer !
    Et pourtant c'était pas gagner d'avance parce que détrôné la morue dans le cœur d'un portugais fallait vraiment être bon ;o)

    RépondreSupprimer
  5. merci pour vos encouragements. C'est un poisson oui, ou une sorte de voeu peut-être :)

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget