mercredi 19 septembre 2012

Back in business

Marrant que je revienne vous parler du temps qui passe après avoir laissé mon blog à l'abandon pendant des mois. Et pourtant, il y a un lien évident entre le sujet de ce billet et mon absence trop longue de la planète des plumitifs.

Je pourrais arguer que Planet Poker m'a bien épongé ma plage de "temps disponible" et que ma plume était simplement occupée ailleurs mais il faut bien avouer qu'à l'instar de mon camarade et associé Stefal, il m'aurait été possible de "pondre" un article de temps à autre.
En vérité, j'ai des instincts monomaniaques et j'étais tellement plongé dans l'aventure du "petit monde du poker belge" que toute mon énergie poker était concentrée sur ce seul projet.

Mon jeu s'en est durement ressenti !

Moi qui croyais avoir plus d'un tour dans mon chapeau, j'étais persuadé qu'il me suffirait de jouer un peu de temps à autre, d'étudier à l'occasion et de regarder jouer les champions pour garder un niveau de jeu décent. Les hommes à chapeau sont parfois prétentieux ...



Car les autres joueurs ne m'ont pas attendu et en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "all in", le poker a changé. Les joueurs "récréatifs" sont désormais aussi rares que les peignes dans mon armoire de salle de bains et ceux qui se laissaient tondre gentiment au nom du Dieu Tag ont aujourd'hui le snap call facile.

L'expérience accumulée par mes compatriotes au sein des clubs, des casinos et des rooms online n'a pas seulement permis à la Belgique de se faire une réputation internationale, elle a aussi relégué au rang de sympathique amateur le "redoutable" joueur que beaucoup respectaient jadis. Nombreux sont aujourd'hui les joueurs "instruits", coachés, stakés. Bref, le niveau monte et si je n'y prends pas garde,  seul le souvenir de la plume de mon chapeau sera encore visible depuis la berge.

Alors j'ai décidé de retrouver le chemin des tables virtuelles et d'y jouer, à mon nouveau rythme, de façon sérieuse et appliquée. Et j'avoue que les premières heures ont démontré que non seulement les autres jouent mieux mais que moi ... je jouais moins bien ! Ca m'apprendra à sous-estimer les vertus de l'entraînement tiens ... Résistance physique, mentale, patience, expérience, ... rien ne remplace le volume de jeu.

Mais j'ai pris le temps de retrouver le goût du combat, la fièvre des tournois et l'ivresse des victoires ...

"Fermez portes et fenêtres, rentrez Mémé, mettez les enfants au lit,  Djé est de retour au poker et il a faim !"

ps : j'adore ce final, ça fait très "killer authentique" ... faudra que je pense à porter un colt à ma panoplie :)


5 commentaires:

  1. Bon come-back. Mais je pense qu'on a le temps de ce qu'on veut.

    Signé : un joueur récréatif reg.

    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Wow, l'iode a un effet revigorant chez les vieillards !
    ;o)

    RépondreSupprimer
  3. YES ! Bon retour sur les tables! ;-)

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget