mercredi 12 mai 2010

Les belles histoires de l'oncle Djé - Les Walpok en Irlande (1)

Pour ma première escapade 2010 j'ai choisi l'Irlande et les JP masters, une série de tournoi qui se joueront dans l'hôtel Maldron à Tallaght. Petite particularité de ce périple : je n'ai pas gagné le voyage lors d'un freeroll pokernews, ce qui mérite d'être souligné :o)

C'est notre fidèle Luanvi qui nous accompagne à l'aéroport. Je lui abandonne ma C3 pour une semaine et nous partons vers Gosselies dans la Mercedes de Xavier Charlier, accompagnés de Hotmax et de Thomas.



Fishou, Batman, Mehden, Billy (qui sera notre gentil organisateur sur place), Pbatbass nous rejoignent pour un check in plutôt comique : Pbat a "oublié" un couteau à tartiner et une fourchette dans son sac (c'est son sac de boulot). Le préposé demande d'un ton décidé "à qui appartient ce sac ?" et notre bon Pascal répond d'une voix grave. Le brave douanier s'adoucit à la vue des tatouages et de la gueule de biker de notre camarade et déclare courageusement qu'il va fouiller le sac car c'est la procédure mais ajoute qu'il le fait "pour la forme". Il soulève un slip et annonce que c'est ok.


Pour la petite histoire, la fourchette sera confisquée au check in du retour .....


Taxi, hôtel (chouettes chambres), et voilà qu'on touche nos premières cartes pour une partie endiablée de .... belote. Chacun se tâte en vue du 100€ du Fitz ce soir mais Dublin est à 30 minutes et nous finissons par renoncer. Patrice et Xavier tente le sat rebuy pour le main event du lendemain mais sans succès.

Ce premier contact me confirme que l'ambiance aux tables semble plutôt bon enfant, que les carburants locaux ne manquent pas, que la cuisine locale n'est pas d'exception mais s'ingère sans souci et que la musique d'ambiance dans les toilettes est bel et bien une curiosité locale.

1 commentaire:

  1. Content de lire ta plume Djé.
    J'espère que tu nous raconteras les croustillants détails de cette escapade !
    J'imagine la tête du douanier en voyant le batteur de metallica lui demander ce qu'il lui voulait :-)

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget